LE HANDICAP MOTEUR

 

HANDICAP MOTEUR

 

• Blessure médullaire : lésion de la moelle épinière.
• Paraplégie : paralysie du corps au niveau de la lésion de la moelle épinière dorsolombaire se traduisant par une atteinte motrice et/ou sensitive des membres inférieurs et de la sangle abdominale.
• Tétraplégie : paralysie motrice et/ou sensitive des quatre membres et du tronc due à une lésion de la moelle épinière cervicale (au niveau du cou).
• Contracture : Mouvement involontaire et incontrôlable des membres paralysés, le plus souvent chez le blessé médullaire.
• Trachéotomie : Passage au niveau du cou qui permet à une canule de se loger dans la trachée afin de permettre à la personne de respirer dans le cas de traumatisme ou de maladie respiratoire.
• Hémiplégie : paralysie motrice et/ou sensitive de la moitié du corps dans le sens vertical due à une lésion cérébrale.
• Accident Vasculaire Cérébral (AVC) : Il peut avoir pour origine soit un vaisseau qui se bouche (thrombose) ou bien qui se fissure (hémorragie).
• Infirme moteur cérébral (IMC) : personne souffrant de troubles moteurs liés à une lésion cérébrale mais ne touchant pas l’intellect.
• Traumatisme Crânien : Atteinte cérébrale due à un traumatisme accidentel. Chez le traumatisé crânien, des troubles moteurs peuvent exister (type hémiplégie) mais également des troubles du comportement (lenteur, excitabilité, désinhibition, perte de repère dans le temps et/ou dans l’espace.)
Recherche personnalisée

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site