Certificat d'aptitude (CAFDES) aux fonction de directeur d'établissement ou de service d'intervention social

Autrefois "Certificat d'aptitude aux fonctions de directeur d'établissement social", le Cafdes a été réformé par un décret du 25 mars 2002, qui instituait le "Certificat d'aptitude aux fonctions de directeur d'établissement ou de service d'intervention sociale" (secteur privé), un changement de nom révélateur de l'extension du champ d'activités des professionnels concernés.

Les directeurs d'établissement ou de service d'intervention sociale exercent en effet cinq missions essentielles : définition et conduite de l'intervention sociale, définition et conduite du projet d'établissement ou service, animation et gestion des ressources humaines, gestion économique et financière, gestion technique et logistique.




Pour accéder à la formation


Accessible sur épreuves d'admissibilité, la formation est ouverte :
- aux directeurs d'établissement ou de service en fonction dans le champ de l'action sociale ;
- aux cadres ou chefs de projet titulaires d'un diplôme de niveau I, ou d'un diplôme de niveau II ou de niveau III dans le secteur social ou paramédical et justifiant d'un an d'expérience professionnelle ;
- aux non cadres titulaires d'un diplôme de niveau I, ou de diplômes de niveau II et III et justifiant d'une expérience professionnelle de trois ans ;
- aux candidats autres pouvant justifier soit d'un diplôme homologué au niveau I, soit d'un diplôme homologué au niveau II avec trois ans d'expérience professionnelle dans une fonction d'encadrement, soit d'un diplôme homologué au niveau III avec cinq années d'expérience.



Contenu de la formation


Prévue sur une période maximale de 30 mois, cette formation en alternance se compose de 690 heures de cours théorique, 175 heures de stages pratiques et 30 heures d'examen. Elle est dispensée dans l'un des 16 centres de formation agréés, sous le contrôle pédagogique et la coordination de l'Ecole des hautes études en santé publique (ENSP-Rennes). Le Cafdes est délivré au terme de la deuxième année par un jury présidé par le directeur de l'ENSP.

Ce diplôme devrait être accessible par la voie de la validation des acquis de l'expérience (VAE) courant 2005.
Recherche personnalisée

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site